Death Débiles 40k on The Watch

Rapport 2 : Yargla.

Z'avez vu l'Alien 2,3 et Tremors ? Tout pareil mais pire.

Nous sommes Equipe de la Deathwatch qui géront l’étendue de Jericho.
S’y battent les humains contre les Tyrannides ET le Chaos.

La planète Tentalus, une lune de glace, neigeuse en permanence, d’une géante gazeuse, riche en prométhéum, a été attaqué par les Tyrannides.
79 millions d’humains réduits à 1 million.
Elle est considérée perdue pour l’Impérium.

MAIS, l’Adeptus Mechanicus Biologis, venant du monde-ruche de Castobel (?), étudiait la planète et a pu témoigné de l’attaque et a découvert des faiblesses dans les Tyrannides.

Message du Magos Zardos Vyakai : “Véhicule endommagé. Avait rendez-vous dans la dernière base militaire pour s’échapper. Forcer de s’écraser. Demande extraction. Possède le data-coeur avec les informations sur les Tyrannides”.
Ne reste que 5 heures avant la vague de l’essaim.
Et en plus tempête statique empêchant de communiquer avec notre vaisseau …

Nous arrivons en DropPod sur l’usine de Raffinement Gamma-6 : des gardes (enfuis ?) et des prisonniers en tant qu’ouvriers !

Pour l’extraction, Bethor a une balise. Si marche pas : antenne satellite (5).
Un Thenderhawk arrive à notre appel.

20120206 1

20120206 2

Inspection du crash : Tyrannide taupe ont détruit le robot.
Rien de plus.

PC de Sécurité (4)

20120206 3

Restes de tyrannides. Bolter automatique les ont abattu.
Les portes restent intactes et fermées.
Nous tentons l’approche discrète.
Ratée.
On court alors …
On explose la porte.
Scène de massacre à l’intérieur, les tyrannides sont passés par en-dessous.
Bethor inspecte et récupère un rapport de sécurité texte : baraquement des prisonniers attaqués (dans l’usine).

Hoark a l’idée de diffuser un message dans la base. Mais cela a pris du temps et un guerrier tyanide débarque. Yargla.

20120206 4

Et on lui pète sa GUEUUUUUUUULE (en même pas une unité de temps) !

20120206 5

Caserne

Sur le chemin, quelques broutilles (40 unités de temps), nous combattons des oisillons (tyrannides volants).
A la caserne, nous découvrons une scène de combat : un commissaire encourage ses troupes, à se défendre contre des tyrannides.
Alors que l’on se renseigne et que le Commissaire répond mal, à deux doigts de la gifle, une charge de tyrannide interrompt la conversation.

20120206 6

Comments

Natha_Terrien Natha_Terrien

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.